Barbara

Barbara et sa famille ont trouvé refuge à Grenoble puis à Saint Marcellin pendant la guerre. Elle en a conservé des souvenirs qu’elle évoque dans «Mon enfance».

Voir d'autres raisons dans la catégorie Culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *