Les Baisers de secours

1989

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque


Réalisé par Philippe Garrel

Avec Anémone, Maurice Garrel, Philippe Garrel

Mathieu, pour son nouveau film, choisit de confier le premier rôle féminin à Minouchette, une actrice connue. Sa femme Jeanne, comédienne également, considérant que ce film est « son » histoire, prend cette décision pour une trahison.
Ils se séparent. Lo, leur enfant est balloté de l’un à l’autre. Pour Mathieu, c’est une période de solitude et de doute. Lorsque Jeanne lui revient, le couple se reforme mais cette épreuve aura été une alarme.



Le Miracle des loups

1924

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque


Réalisé par Raymond Bernard

Avec Vanni Marcoux, Charles Dullin, Yvonne Sergyl, Romuald Joubé, Armand Bernard, Ernest Maupain, Fernand Mailly, Gaston Modot, Philippe Hériat, Raymond Bernard, Albert Préjean, Robert Guilbert, Pierre Denols, Émilien Richard

Au XVème siècle, les amours de Jeanne Fouquet et Robert Cottereau, contrariées par le Seigneur Du Lau, que Jeanne a repoussé. Après sa capture par les soldats de Charles le Téméraire une horde de loups va la libérer puis la protéger.

On voit de Grenoble : Le col de Porte

Les Terres froides

1999

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque


Réalisateur : Sébastien Lifshitz

Auteurs : Stéphane Bouquet, Sébastien Lifshitz

Acteurs : Sébastien Charles, Bernard Verley, Yasmine Belmadi

L’histoire de Djamel, 20 ans, manutentionnaire dans une usine à Grenoble.

Djamel, 20 ans, quitte la banlieue de Saint-Denis sur un coup de tête et part pour Grenoble.
Il trouve du travail, une copine … mais lorsqu’un projet de grève agite les ouvriers de l’usine Djamel refuse de croire que Chamblasse, le patron, est un pourri. Quelque chose l’attire irrépressiblement vers Chamblasse. Un jour, Djamel lui annonce qu’il est son fils naturel….

Voir le film en VOD






13 jours en France

1968

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque


Documentaire réalisé par Willy BOGNER, Jean COLLOMB, Guy GILLES, Jean-Paul JANSSEN, Jean-Pierre JANSSEN, Claude LELOUCH, Francois REICHENBACH, Pierre WILLEMIN.

Avec DALIDA, Peggy FLEMING, Jean-Claude KILLY.

Documentaire sur les Jeux de Grenoble. Sélectionné au festival de Cannes 1968.

La musique du film connait toujours un grand succès dans le monde, comme en témoignent les nombreuses vidéos disponibles sur YouTube.



Musique de Francis Lai.






Les Filles de Grenoble

1981

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque


Réalisé par Joel Le Moigne.

Avec Zoé Chauveau, Dominique Laurent, André Dussollier, Patrick Lafon.

Après l’assassinat d’une prostituée, Cora, vingt-deux ans, se décide à parler bientôt suivie par d’autres afin de démanteler un réseau de proxénètes.

Le film lui-même ne semble pas avoir été tourné à Grenoble, mais l’histoire est issue d’un fait divers réel.


Le Grand Silence

2006

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque


Réalisé par Philip Gröning.

Avec Klaus Kinski, Luigi Pistilli.

Aux regards de l’érudit ou du simple curieux, du croyant ou de l’indifférent, le monachisme est un fait exceptionnel d’adéquation et de distancement, de fascination et d’interpellation dont la force calme ébranle.
Son actualité éclate à la manière d’une inaltérabilité que les changements ne défigurent pas, que les rides ne touchent guère. La surface de l’océan est étale, épanouie, tandis que les profondeurs bouillonnent.
Certes, l’histoire l’a marqué, voire ébranlé, comme toute autre manière d’être et de vivre. Pourtant il donne l’impression de transcender le temps, de se situer à un niveau où les hommes de tous les temps reconnaissent la meilleure part d’eux-mêmes, leur intériorité…






Dans un camion rouge

2005

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque


Documentaire de Patrice Chagnard

Charlotte travaille en intérim, José est caissier dans un casino et Patrice agent funéraire. Jean-Marc anime des karaokés, Sarah est chômeuse et Momo va au lycée. Ils habitent Vizille, une petite ville des Alpes françaises près de Grenoble. Ils ont en commun la jeunesse, le goût de l’action et l’envie d’aider. Ils sont pompiers volontaires.
Les départs précipités au milieu de la nuit, les bouffées de stress et d’adrénaline, la fatigue, les sauvetages réussis et ceux qui ne le sont pas… Que cherchent-ils à travers ces émotions fortes, ces images qui les poursuivent jusque dans leurs rêves ?
Dans leurs camions rouges, au rythme des nuits blanches, des petits matins, des fausses alertes et des grandes détresses, ils sont confrontés aux mystères de la vie et de la mort.






La Petite Chartreuse

2004

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque


Réalisé par Jean-Pierre Denis

Avec Olivier Gourmet, Marie-Josée Croze, Bertille Noël-Bruneau

Etienne Vollard, un libraire passionné de montagne et doué d’une mémoire hors du commun, mène une existence plutôt solitaire jusqu’au jour où il renverse accidentellement Eva, une fillette de huit ans.
Entre Eva, au chevet de laquelle il se retrouve, et Pascale, la jeune mère incapable de faire face, Vollard, le  » raconteur d’histoires « , père et mère de substitution, va accomplir le miracle du prince charmant.






Buffet froid

1979

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque



Réalisé par Bertrand Blier

Avec Gérard Depardieu, Bernard Blier, Jean Carmet

Tout commence quand Alphonse Tram, chômeur, rencontre un inconnu dans les couloirs déserts du R.E.R. Il le retrouve quelques temps plus tard assassiné avec son propre couteau. Dans la tour immense qu’il habite, il fait alors successivement connaissance d’un commissaire de police et de l’assassin de sa femme et se retrouve entrainer dans une série de meurtres plus surréalistes les uns que les autres.






Un crime au paradis

2000

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque



Réalisé par Jean Becker

Avec Jacques Villeret, Josiane Balasko, André Dussollier

Jojo Braconnier ne peut plus supporter sa femme alcoolique, mauvaise et littéralement invivable. Il découvre à la télévision un reportage sur Maître Jacquard, un avocat brillant qui vient d’obtenir son vingt-cinquième acquittement.
Jojo le rencontre et lui avoue le meurtre de sa femme, un crime qu’il n’a pas commis. De façon très adroite, il obtient des explications de l’avocat sur la façon dont il aurait dû agir pour obtenir les circonstances atténuantes, voire même l’acquittement. De retour chez lui, Jojo suit à la lettre les « recommandations » de Maître Jacquard et tue son épouse.


La Vie promise

2002

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque


Réalisé par Olivier Dahan

Avec Isabelle Huppert, Maud Forget, Pascal Greggory

Sylvia, une jeune femme, se prostitue à Nice. Elle vit une relation douloureuse avec sa fille, Laurence. Forcées toutes les deux de prendre la fuite, elles se lancent dans une cavale, à la recherche du premier mari de Sylvia dont elle a eu un fils. Leur route croise celle de Joshua, un homme en liberté provisoire qui a choisi de ne pas retourner en prison.






L’Amour violé

1977

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque



Réalisé par Yannick Bellon

Avec Nathalie Nell, Alain Foures, Michèle Simonnet

Nicole, infirmière à Grenoble, est violée un soir par quatre hommes. Traumatisée, elle pense ne jamais pouvoir se remettre de ce choc. Sur les conseils d’une amie, elle finit tout de même par porter plainte afin que cette affaire puisse avoir une suite judiciaire.






Les Rivières pourpres

2000

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque



Réalisé par Mathieu Kassovitz

Avec Jean Reno, Vincent Cassel, Nadia Farès

Le même jour, à trois cents kilomètres de distance, deux flics se voient confier deux affaires singulières.
Le commissaire Pierre Niémans, homme d’expérience et ex-gloire de l’anti-gang, possède un instinct sans faille mais cache de douloureuses angoisses. Il se rend à Guernon, une ville universitaire des Alpes, sur les lieux d’un meurtre avec mutilation.
Max Kerkérian, ex-voleur de voitures vif et solitaire, a intégré les rangs de la police par amour de la nuit et du danger. Il enquête à Sarzac sur la profanation d’une tombe, celle d’une enfant disparue en 1982.
Bientôt, les deux enquêtes se rejoignent et les meurtres se multiplient.
La vérité dépassera l’imagination des deux policiers et les emmènera en haute altitude, aux portes de la mort et de la glace.






L’Enchanteur

1999

Cinéma, tourné à Grenoble ou presque

Réalisé par Bénédicte Brunet

Avec : Estelle Perron (Mathilde), Pierre Baux (Antoine Durand), Francine Bergé (Suzanne Thubeauville, la mère), Frédéric Gorny (Olivier), Emmanuelle Lafon (Florence, la soeur), Philippe Brunet (René), Jean-Pierre Skalka (Arnaud), Sarah Roussel (Clémence), Diane Pierens (Françoise)

Comment une jeune fille coincée entre sa mère, sa soeur et son copain va découvrir le goût de l’amour et de la fugue. Un premier film impressionnant, acerbe et romantique, porté par une grâce exceptionnelle.

Grenoble. Mathilde, étudiante d’une vingtaine d’années, vit avec sa mère, Suzanne, qui déprime dans une maison bourgeoise décrépite. Autour de Mathilde gravitent également son petit ami, sa soeur et son père, dans un petit monde provincial étouffant. Un jour, un homme, Antoine Durand, débarque dans sa vie. Durand a les clés des machines à confiserie et des sorties d’autoroute. Il semble libre, inquiet et fragile. Il lui fait croire à l’amour et Mathilde disparaît avec lui…

On voit de Grenoble : Le campus et Sassenage.