Charles Berty

Résistant, pas que sur la piste

Sport

Le champion cycliste Charles Berty dit « le boeuf » né en 1911 à Grenoble participe à 3 tours de France. Pistard de renom, il détient plusieurs records de distances dont un record du monde. Refusant l’occupation Allemande il rentre en résistance. Capturé, il est déporté à Mauthausen où il meurt le 18 avril 1944. Son nom sera donné au stade municipal déjà existant (ancien emplacement de l’actuel Stade Des Alpes). En espérant que sa stèle soit intégré dans notre cher nouveau stade.

Vincent Clerc

Rugbyman remarqué

Sport

Avant de jouer dans l’équipe de France de rugby, le grenoblois Vincent Clerc (né à Echirolles, Isère), a brillé au sein du glorieux FCG.

C’est sans doute grâce à cette bonne formation que Vincent Clerc a pu remporter la coupe d’Europe en 2003 et 2005, le grand Chelem au tournoi des VI nations en 2004, marquer 75 points avec le maillot national, ainsi que d’être sacré meilleur marqueur de l’équipe de France en 2007.

Depuis 2002, Vincent Clerc, diffuse les valeurs et la culture grenobloises à Toulouse.

Bob Neyret

Un amateur de chevrons chevronné

Sport

Le grenoblois Bob Neyret, pilote de rallye au palmarès impressionnant, se distingue également par l’organisation de rassemblement de Citroën DS et SM.

Les 6, 7 et 8 juillet 2007, se tenait sur l’ancien anneau de vitesse olympique de Grenoble, le Meeting Bob Neyret – Citroën Sport Classique.






Les brûleurs de loups

Déjà sacrés champions en 1981, 1982, 1991, 1998, 2007 et 2009.

Sport

Les Brûleurs de Loups ont gagné leur cinquième titre de champion de France en 2007.

Albert Fontaine, journaliste au Dauphiné Libéré, surnomma les joueurs de hockey grenoblois : « Les Brûleurs de Loups » dans les années 60.
Le président du club Pierre Olivier Durand donne officiellement ce nom à l’équipe grenobloise en 1992.

Les brûleurs de loups ont été les premiers vainqueur de la Coupe de la Ligue (2007). Ils ont participé à 2 coupes d’Europe (2005 et 2007). Grenoble détient le meilleur centre de formation des jeunes, l’unique école de gardien et d’arbitre de France.

Pour la saison 2008 – 2009, les Brûleurs ont remporté tous les titres possibles : Championnat de France, Coupe de France, Coupe de la Ligue, et Match des Champions. C’est une première.

Grenoble, capitale du hockey.

FCG

Champion de France de rugby en 1954

Sport

L’équipe de rugby de Grenoble, FCG, a remporté le championnat de France en 1954.

En 1954, l’équipe première écrit la plus belle page de l’histoire du club. Le FC Grenoble Isère remporte son 1er Bouclier de Brennus en écartant successivement le SC Mazamet en 16e , le SU Agen en 8e , le CS Vienne, lors d’un âpre derby (3-0) en quart, puis l’US Romans lors d’un autre duel serré des Alpes en demi (8-5). Puis Grenoble devient champion de France après une victoire 5 à 3 sur l’US Cognac lors de la finale le 23 mai au Stadium municipal de Toulouse. Grenoble compte dans effectif les quatre italiens Innocent Bionda, Duilio Parolai, Sergio Lanfranchi et Varo Cardesi, l’estonien Paul Rein, le polonais Eugène Smogorenski et le russe Michel Pliassoff. Mais son joueur emblématique est son demi de mêlée Jean Liénard, ancien treiziste revenu au bercail.

Stadium Municipal, Toulouse, 23 mai 1954

F.C. GRENOBLE 5 – U.S. COGNACAISE 3

FC Grenoble :

Titulaires

– 1 René Duhau
– 2 Innocent Bionda
– 3 René Martin
– 4 Duilio Parolai
– 5 Paul Rein
– 6 Henri Coquet
– 7 Sergio Lanfranchi
– 8 Eugène Smogorenski
– 9 Jean Liénard
– 10 Roger Baqué
– 11 André Morel
– 12 Georges Echevet
– 13 Guy Belletante (Cap.)
– 14 Michel Pliassoff
– 15 Pierre Claret

Entraîneurs

– Bouvarel
– Raynaud


US Cognacaise :
G. Mauroux, P. Rarboteau, J. Meynard, A. Puissant, G. Béhotéguy, o) R. Sureaud, m) G. Dumont, R. Savin, R. Biénès (cap.), F. Puissant, R. Porchier, J. Lagrange, F. Robert, P. Tissendier, C. Rouby.

Evolution du score :
– 22ème minute Meynard passe une pénalité pour Cognac (0-3).
– 58ème minute, sur une touche aux 22 mètres de Cognac, Martin s’échappe et donne à Coquet qui sert Lanfranchi qui marque un essai sous les poteaux, Echevet réussit la transformation ce qui fait 5-3 pour Grenoble score final.

Arbitre : Roger Taddei

Philippe Collet

Perchiste

Sport

Philippe Collet, champion de saut à la perche, est grenoblois. Il dirige la société Matsport, spécialisée dans l’équipement pour le chronométrage sportif.

Pierre Béghin

Alpiniste

Sport

Né à Rotterdam en 1951, Pierre Béghin était un ingénieur grenoblois, docteur en mécanique des fluides et grand spécialiste de la modélisation des avalanches.
Il avait à son actif cinq « 8000 », tous gravis par des itinéraires engagés et difficiles, une somme colossale d’expériences, camps balayés d’avalanches, longues marches d’approche, hallucinations de l’altitude.
Il a disparu le 11 octobre 1992, en redescendant avec Jean Christophe Lafaille la face sud de l’Annapurna.

Il est l’auteur de quatre ouvrages :
– Les cinq trésors de la Grande Neige (éd°Arthaud)
– Alpinismes (éd°Arthaud)
– Passion d’Himalaya (éd°Glénat)
– Hautes Altitudes (éd° Didier Richard)

Thierry Claveyrolat

Cycliste

Sport

Thierry Claveyrolat était grenoblois. Né le 31 mars 1959 à La Tronche, il est mort le 7 septembre 1999 à Notre-Dame-de-Mésage.

Il a couru chez Pelussin, Système U, La Redoute, RMO, Z et Gan de 1983 à 1994.

Thierry Claveyrolat a remporté 28 victoires.