Claudine Tencin

Claudine Alexandrine Guérin de Tencin est née à Grenoble en 1682.
Enfermée très tôt dans le couvent de Montfleury, elle s’enfuit, gagne Paris et se lance dans l’intrigue politique et la galanterie. Son salon littéraire et philosophique était l’un des plus courus de la capitale.
Elle est par ailleurs la mère du grand mathématicien d’Alembert. Elle a laissé des romans et une Correspondance.

Voir d'autres raisons dans la catégorie Personnages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *