Deuxième plus ancien café de France

Comme c’est à Grenoble que l’on a réinventé une bonne partie du monde, il a fallu créer un lieu pour réunir les philosophes, scientifiques, chercheurs, hommes politiques grenoblois en tous genres.

C’est ainsi que tout naturellement, dès 1739, s’est ouvert « La Table Ronde », le deuxième café de France, après le Procope de Paris qui l’avait précédé de peu (1686).

6 commentaires à propos de “Deuxième plus ancien café de France

  1. L’information est difficile à confirmer car son auteur Jean Baptiste Clément est en
    Belgique quand il publie « le temps des cerises ». Mais publier ne veux pas dire écrire.
    En tout cas ce dernier meurt dans la misère et sans ses droits d’auteur car il
    échange son manuscrit au compositeur Antoine Renard contre une pelisse. Clément est aussi l’auteur de « dansons la capucine ».

  2. Le mystère s’épaissit : Antoine Renard semble avoir été co-directeur du Théâtre de {{Grenoble}} en 1865, puis il est parti et s’est ruiné à St Quentin. Il aurait par ailleurs composé la musique du « Temps des Cerises » en 1867…
    Les recherches continuent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *