Eugène Poubelle

C’est à Eugène Poubelle, préfet de Grenoble puis de Paris, que revient d’avoir fait obligation aux propriétaires de chaque immeuble « de mettre à la disposition des locataires un ou plusieurs récipients communs pour recevoir les résidus de ménage » (arrêté du 7 mars 1884).

Ses instructions furent suivies. C’est aux balayeurs municipaux qu’échut la mission (difficile au début) de collecter les « poubelles » dans des tombereaux dont le passage était annoncé « par le son d’une corne semblable à celles employées sur les chemins de fer ».

Voir d'autres raisons dans la catégorie Personnages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *