Gestion des déchets nucléaires

Le Laboratoire de Physique subatomique et de Cosmologie de Grenoble (CNRS/IN2P3) a pu pour la première fois au monde, contrôler la combustion d’un réacteur sous-critique, ouvrant ainsi une perspective prometteuse pour l’élimination des déchets nucléaires de longue durée.

Voir d'autres raisons dans la catégorie Science.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *