Jacques Randon

Le grenoblois Jacques Randon fut ministre de la Guerre jusqu’en octobre 1851. Il fut remplacé par le maréchal Niel suite à la victoire prussienne de Sadowa.

Voir d'autres raisons dans la catégorie Personnages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *