La Chartreuse

Les Chartreuses Vertes et Jaunes sont des spécialités grenobloises.

En 1605, le maréchal d’Estrée remet aux moines du monastère de la Grande-Chartreuse un manuscrit révélant la formule d’un élixir de longue vie. Jérôme Maubec, frère apothicaire du monastère, établit en 1737, la formule pratique. L’élixir végétal de la Grande-Chartreuse (titré à 71°) est né. Viendront ensuite la fameuse liqueur de santé, plus connue sous le nom de Chartreuse verte, puis en 1840 une liqueur beaucoup plus douce, baptisée Chartreuse jaune. Il se vend 1 million de bouteilles par an (CA 40 MF)

Voir d'autres raisons dans la catégorie Gastronomie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *