L’Aigle à deux têtes


Réalisé par Jean Cocteau

Avec Edwige Feuillere, Jean Marais, Yvonne de Bray

Dans un pays indéterminé, la reine veuve s’est réfugiée dans ses appartements de son château de Krantz pour plusieurs raisons. Une lutte de pouvoir s’est engagée avec la grande-duchesse et elle résiste, cernée par des espions. De plus, sa vie est menacée. Précisément, l’anarchiste-poète Stanislas, pourchassé par les forces de police car voulant attenter à la vie de la souveraine, fait irruption chez elle en cherchant un refuge au hasard de sa fuite. Passé les premiers émois, Stanislas trouble la reine, car il ressemble étrangement à son défunt époux tandis que lui est surpris par cette jeune et belle souveraine qui ne ressemble pas à celle qu’on décrit (l’idée de Cocteau est de confronter « une reine d’esprit anarchiste et un anarchiste d’esprit royal »). Un amour fulgurant, intense et insensé va leur faire vivre trois jours passionnés dans un univers étouffant dont ils s’échapperont de la façon la plus tragiquement poétique (ou l’inverse).






Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *