Les 7 merveilles du Dauphiné

Estimation datant du XVIIème siècle. Depuis, ce nombre a certainement cru.

Les Merveilles du Dauphiné :

– Le Mont Aiguille (on y a inventé l’escalade)
– La Fontaine ardente (briquet permanent)
– La Tour Sans-Venin (fait fuir les serpents, mais attire les ondes)
– Les Cuves de Sassenage (villégiature de la fée Mélusine)
– Les grottes de la Balme (ancien refuge de Mandrin)
– Le Pont de Claix (prouesse technique de 1608)
– La Pierre percée (sculpture naturelle)

Comme Grenoble c’est mieux, il reste encore deux merveilles en réserve :
– La Manne de Briancon (voile d’eau sucrée)
– Le pierres ophtalmiques de Sassenage (soins pour les yeux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *