Louis Néel

Louis NÉEL prix Nobel de physique en 1970, auteur d’importantes contributions sur la théorie du ferromagnétisme, a créé à Grenoble en 1946 le laboratoire qui deviendra plus tard le Laboratoire d’électrostatique et de physique du métal du CNRS. Directeur en 1954 de l’Institut polytechnique de Grenoble, il dirige deux ans plus tard le Centre d’études du CEA (Commissariat à l’énergie atomique) près duquel il fera implanter un Centre d’études nucléaires, contribution décisive à la création à Grenoble d’un des complexes les plus en vue de la recherche en France : le Polygone.

Voir d'autres raisons dans la catégorie Science.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *