Ne me parle pas de Grenoble

Fernand Raynaud est l’auteur d’un sketch qui a eu beaucoup de succès et que certains prennent comme une critique envers Grenoble.
L’écoute attentive montre tout le contraire et le comique s’attache à mettre en avant le coté intelligent et courtois des grenoblois. En effet, il est question d’un truand un peu minable qui espère se refaire en venant à la capitale des Alpes, où dynamisme économique oblige, on lui propose un travail. Le rustre personnage se heurte au comportement civilisé des grenoblois et devant son incapacité à se hisser au bon niveau, il repart d’où il est venu.

Dommage que l’on ne s’arrête qu’au titre.

Un lecteur du site rapporte que Fernand Raynaud aurait voulu régler un compte avec Grenoble. Si vous pouvez confirmer, ou mieux infirmer cette hypothèse, n’hésitez pas à réagir.


Voir d'autres raisons dans la catégorie Culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *