Premier prix « Nobel » d’informatique

Le grenoblois Joseph Sifakis, directeur du laboratoire Verimag de l’université Joseph-Fourier de Grenoble, a reçu le 4 février 2008 le prix Turing, conjointement avec Edmund Clarke et Allen Emerson.
Ce prix, plus haute distinction internationale pour les informaticiens, lui a été décerné pour ses travaux sur les sytèmes embarqués et les systèmes temps réels, en particulier pour son « model checking ».

Voir d'autres raisons dans la catégorie Science.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *