Premier syndicat d’initiative

En 1889, Grenoble crée le premier Syndicat d’Initiative de France.

Bien que Grenoble ne vive pas du tourisme, c’est ici que l’on a inventé l’équipement nécessaire à son développement.

Voir d'autres raisons dans la catégorie Premières.

5 commentaires à propos de “Premier syndicat d’initiative

  1. Il semble bien que vous ayez raison. Je vais donc devoir faire basculer cette raison dans le purgatoire du « tout faux ».

    Gérardmer : 1875
    Grenoble : 15 avril 1889

  2. non ! cette guéguerre dure depuis plusieurs années. si Gérardmer est sans doute
    plus ancienne pour « aiguiller » les touristes, c’est à Grenoble que l’on doit la création du syndicat d’initiative (dans le sens littérale et moderne, donc commercial).D’ailleurs Gérardmer parle de « comité des promenades » en
    précisant aujourd’hui office de tourisme et syndicat d’initiative juste pour rivaliser avec notre ville. Une dès 3 roses de Grenoble correspond justement au tourisme.
    Je pense qu’il faut simplement mentionner ce détail.
    Cordiallement.

  3. Ah ben ça change tout alors.

    Je bascule à nouveau l’article dans sa rubrique originale « Premières ». Désolé pour ce va-et-vient.

    Merci pour ce débat de spécialistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *