René Gosse

Ancien élève de l’Ecole normale supérieure et mathématicien, René Gosse arrive à Grenoble en 1921 et assume la charge de doyen de la faculté des sciences, ainsi que celle de directeur de l’Institut polytechnique et de l’Ecole de papeterie ; il est également conseiller municipal dans les rangs socialistes de 1929 à 1940.

Il entre dans la Résistance jusqu’à son assassinat, doublé de celui de son fils, par la milice en 1943.

Voir d'autres raisons dans la catégorie Personnages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *