Vicat

En 1817, Louis Vicat, polytechnicien, découvre le dosage précis entre le calcaire et l’argile qui permet de former un matériau assez dense pour faire prise sous l’eau : le ciment. Son fils Joseph créera la société Vicat avec la première usine au Genevrey-de-Vif, près de Grenoble, en 1853. Cette découverte révolutionne alors les constructions du XIXe siècle, et continue d’être utilisée près de 200 ans plus tard.

Le cimentier grenoblois Vicat produit en exclusivité mondiale le ciment prompt – un ciment naturel qui trouve son origine dans une pierre du massif de la Chartreuse et qui est extrait dans des galeries souterraines. Caractérisé par une prise rapide et par une belle couleur, cette spécialité s’exporte dans le monde entier.

« Il ne cherchait ni les honneurs, ni la gloire, mais son génie en a décidé autrement. Il voulait être poète, il sera l’inventeur du ciment artificiel. Grâce à ses découvertes, le Grenoblois Louis Vicat permettra l’audace la plus folle aux bâtisseurs de ce 19ème siècle en pleine mutation » ( Le curé de campagne, Balzac).

Voir d'autres raisons dans la catégorie Economie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *